Showbiz : Une nouvelle maison de production installée à Conakry

Le lancement officiel des activités d’une nouvelle maison de production a eu lieu ce vendredi, 04 septembre 2015 à Kipé dans la commune de Ratoma devant un parterre de journaliste. Le PSP s’occupe de la production musicale, artistique, cinématographique et Diplomate Record de tout ce qui est enregistrement studio. A Cette occasion, L’un des PDG de la structure, DESTEPHEN ERIC a dira que sa maison de production a mis le paquet pour pourvoir révolutionné cette culture guinéenne qui souffre de tous les maux. « L’idée c’est qu’on est parti du constat que la musique guinéenne n’est actif que sur le marchés. A l’international on n’entend pas parler de la musique guinéenne. Si on arrive en guinée, on écoute de la musique nigériane ou ivoirienne et dans les autres pays on n’écoute pas la musique guinéenne. Mon souhait d’ici fin 2016 est qu’on participe à une compétition à l’internationale comme ce qu’ils organisent en Afrique du Sud ou dans les autres pays. Même si on ne gagne pas mais au moins que la Guinée soit cité parmi les pays qui va en compétition avec les autres pays » a exprimé DESTEPHEN ERIC. La coordinatrice GNALEN Diakité Kaba, ajoutera que l’idée est de voir le jeune artiste à la télé s’identifie en lui dans le bon sens du terme. Elle précisera que sa structure va charmer et motiver les artistes à toute une nouvelle aventure et une toute nouvelle ouverture au monde. « Il y’aura aussi des cours de chant, de guitare et certains artistes vont même se retourner à l’école » a t- elle annoncé. JOHN IKEUKWU NDY, l’associé de la maison qui est d’origine indiquera que le PSP et sa maison (Diplomate Record) sont des partenaires et l’idée commune est d’établir un type artistique de renommé en République de Guinée. « Nous avons observé les artistes guinéens et nous avons vu qu’ils sont vraiment talentueux mais ils ont des battons dans les roues et de manque d’opportunité. Il ya des personnes pour mettre en valeur leurs talents, c’est dans cette optique que les deux structure se sont mises ensembles pour pouvoir financé au moins la musique guinéenne. Tout artiste qui travaillera avec n’aura aucun regret parce que nous avons l’objet de mettre en connexion les artistes nigériane et guinéenne pour pouvoir faire le métissage » a ajouté le PDG de la maison Diplomate Record. Pour finir, l’attaché de presse du PSP, Bademba (BAD) dira que le studio de PSP n’est pas ouvert seulement pour les artistes qui seront sous le label de PSP, mais c’est un studio qui sera ouvert à tous les artistes du pays. Donc une manière pour la maison de donner la chance à tout le monde de vivre cette expérience qui est surement une expérience remarquable, pour toute personne qui a de l’amour la musique et la culture en générale.

Alhousseïny Camara

664 20 65 20

277 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam