Les partis politiques deviennent-ils des refuges pour les bandits à col blanc ?

hono

Honorable Cheick Traoré

En lieu et place des explications auxquelles le peuple martyr de Guinée s’attend suite à la publication des premiers résultats d’audit, les principaux mis en cause tapis dans les formations politiques et dans les hautes sphères de la superstructure de l’Etat font de nouveau appel à leurs armes favorites (violences verbales, injures publiques, trafic d’influences, …) dans le dessein de faire croire à un risque d’escalade de violences pour que la vérité historique soit sacrifiée sur l’autel du consensus politique pour garder un climat de paix sociale et de quiétude. J’ai mal à ma Guinée.

Avant même que l’Agent Judiciaire de l’Etat ne se saisisse des dossiers, des agissements non républicains et démocratiques visant à saper les efforts colossaux consentis sont mis en chantier. J’estime que pour l’intérêt supérieur de la république et pour l’amour de la Guinée, tous les présumés innocents décideront librement de demander la levée de leur immunité ou la suspension de leurs fonctions en attendant de prouver leur innocence.

Je demande patriotiquement à mes collègues politiciens concernés, d’appeler leurs troupes au calme tout en leur promettant de donner une fois de plus la chance à la justice guinéenne de prouver son indépendance ou non.

Devons-nous rester pour toujours contemplatif et admiratif des fossoyeurs de notre économie qui sont à la base de nos pleurs récurrents ? Je pense humblement que non. Vivement le rétablissement de la vérité historique. Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens. Conakry, le 10 juillet 2014 Honorable Cheick Tidiane TRAORE Président du MPR

664368314 – 657424200 / cheickequipe@yahoo.fr

270 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam