Justice : Des militants de Dadis condamnés à deux mois de prison avec sursis

A l’issu d’un débat public et contradictoire, le tribunal de première de Mafanco (Conakry3) a rendu sa décision ce jeudi 07 septembre 2015 dans l’affaire des personnes arrêtées lors du retour manqué de Moussa Dadis Camara.

Le tribunal  les a reconnu coupable du délit d’attroupement illégal. Pour la répression condamne chacun à deux mois de prison avec sursis.

Apres avoir sollicité le tribunal de retenir les prévenus dans les liens de la culpabilité du délit d’attroupement, le Procureur avait requis douze mois de prison avec sursis et au paiement de cent mille francs guinéens chacun.

Les avocats de la défense ont sollicité la relaxe et pure et simple des prévenus pour délit non constitué.

Il faut noter que ces huit jeunes étaient poursuivis pour attroupement illégal, violences et voie de fait.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

244 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam