Degradation de la route Matoto-Enta: Les précisions des techniciens !

Il est de notoriété publique que la dégradation poussées des routes est une réalité en cette période de fortes pluies, mais de là à loger toutes les entreprises à la même enseigne, il y a qu’un pas que GUICOPRES n’est pas prête à franchir. En effet, des informations distillées à dessein pour ternir l’image de GUICOPRES, font état de la dégradation de la route MATOTO- ENTA. Les initiés de ces ouvrages apportent des précisions qu’aucune mauvaise foi ne saurait balayer d’un revers de main.

Pour rafraîchir les mémoires de tous ces amnésiques, le tronçon MATOTO ENTA, DABOMPA a été reparti en lots. Les travaux de réhabilitation ont été confiés à des sociétés distinctes. Le premier lot, MATOTO –ENTAG, qui constituait la grande partie a été octroyé à une. Le second lot, sur une distance de 3km 4 cent, est revenu à GUICOPRES BTP SA.

« Nous en tant qu’entreprise GUICOPRESS    il nous a été confié le lot numéro deux. Il part de Enta là où nous sommes présentement et ou les mini bus stationnent, jusqu’ au niveau de Dabompa et précisément à Tassana. La délimitation de l’ouvrage en lot entre les entreprises ayant exécuté ces travaux est visible sur le trottoir du marché ENTA. Jusqu’à ce jour, vous pouvez le constatez, il n’ ya aucune dégradation qui apparait sur le lot que Guicopres a exécuté, les dégradations dont il est question, sont en dehors du lot numéro deux exécuté par GUICOPRESS, et qui est une entreprise citoyenne, nous sommes une entreprise guinéenne, on ne pourra faire que du bon travail pour notre patrie. et c’est ça la mission de GUICOPRESS. Elle reste dans sa vocation de fournir des infrastructures qui tiennent encore la route Bien que la perfection ne soit pas humaine. En aucun cas nous ne ferons de l’à peu près, car nous aimons ce pays. Je vous l’avoue.» précise Thierno Saidou Diallo, directeur général adjoint de Guicopress BTP charge des travaux publics.

« De là jusqu’au carrefour Tasana, c’est une route rebâtie selon les règles de l’art par GUICOPRES. En réalisant ces travaux, les ingénieurs ont privilégié l’intérêt de la patrie ».Nous confie Armel Theuffa directeur du projet.

Avec une expertise internationale, le groupe Guicopres est sollicité aujourd’hui à l’étranger. En Sierra Leone par exemple, Guicopres est en train de réaliser des infrastructures routières à Kono et Kabala.

« Nous sommes très content de cette route, grâce à Guicopress, nous n’avons plus de difficulté » déclare un conducteur de taxi que nous avons interrogé de passage.

Malgré les spéculations sur les ouvrages réalisés par la Guinéenne de Construction et de Prestation, le patron de l’entreprise citoyenne ne recule pas.

Kerfalla Camara KPC veut voir une Guinée émergente.

Service Communication

Groupe Guicopres SA

303 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam