Conférence de presse/CAF : Les grandes annonces du président Ahmad Ahmad

Au terme de la 40ème Assemblée générale ordinaire de la CAF, le président Ahmad Ahmad a animé une conférence de presse au cours de laquelle il s’est félicité de la présence massive des journalistes sportifs au Maroc, pour la couverture médiatique du CHAN 2018 et a salué l’idée de création de la Confédération africaine de la presse sportive. Il a affirmé que la CAF apportera son soutien à cette structure dans la mesure du possible, pour lui permettre de jouer pleinement son rôle.

Répondant aux questions des journalistes, il a rappelé que la CAF a augmenté de façon substantielle la subvention annuelle allouée aux Fédérations sportives nationales, qui se chiffre à 100.000 dollars. Dans la même lancée, Ahmad a indiqué que la CAF a décidé désormais de prendre en charge les indemnités des officiels des matches (arbitres, commissaires, assesseurs d’arbitres, officiers de sécurité et experts médias), tout en rappelant que le principe de non cumul des mandats au niveau de la FIFA et de la CAF est désormais effectif.

Parlant de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le président de la CAF a indiqué qu’il y a une différence énorme entre le cahier des charges et les réalités du terrain que la CAF demande au Cameroun de rattraper. Et d’ajouter : « Une première visite d’inspection a été effectuée au Cameroun par le nouveau cabinet d’audit infrastructurel et organisationnel Roland Berger et des experts de la CAF. Ce qui est clair, c’est que les acteurs du football veulent une CAN meilleure sur tous les plans, qu’il s’agisse des pelouses, des hôtels, des routes, des hôpitaux, des aéroports. Nous appliquons la réglementation avec toute sa vigueur.  »

Dans le cadre des partenariats, le président de la CAF a indiqué que des discussions ont été entreprises entre la CAF et la Confédération asiatique de football pour la reprise de la Coupe afro-asiatique.

Après avoir adressé ses sincères remerciements au Maroc pour l’accueil réservé à la famille du football africain, Ahmad Ahmad a clairement affiché son soutien à la candidature du Royaume chérifien pour l’organisation de la Coupe du monde 2026, en affirmant qu’il ne sera pas neutre. Selon lui, le Maroc n’a plus à démontrer l’étendue de ses capacités organisationnelles.

En ce qui concerne le football féminin, il a indiqué qu’un symposium se tiendra à Marrakech du 5 au 6 mars 2018, au cours duquel des résolutions seront prises pour permettre au football féminin de connaître un meilleur sort.

M. Bory Bah,

Envoyé spécial au Maroc

guineesports.net

38 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam