Abdoul Soumah/ Le Président de la coordination de la Basse Guinée des USA parle du Kayana des femmes de New York

www.leconakryka.com Comment l’idée de la création de la coordination de la Basse Guinée aux USA est venue ?

Abdoul Soumah Conscient de la nécessite de l’union et de la volonté manifeste de ses fils à se rassembler sans distinction pour relever les défis communautaires et la nécessite de bâtir une communauté dynamique et solidaire autour des idéaux communs et avantageux pour tous, les ressortissants de la Basse Guinée en Amérique du Nord ont décidé en 2011 à New York de mettre en place une structure mettant en commun leur histoire et efforts au profit d’un futur commun, pour garantir à tous Egalité de chance de participer à la vie communautaire sans distinction ni restriction de quelque nature que ce soit.

 

Qui en sont les créateurs et pouvez-vous nous présenter le bureau?

 

Les premiers fondateurs de la communauté de la Basse Guinée en Amérique sont entre autres : El-hadj Mbemba Bangoura, Doyen Ibrahim Sory Camara, Doyen Barry Boké, Doyen Aboubacar Cissé, Presi Bouba Sylla, Doyen Nfamoussa Tozo Camara, El-hadj Mamoudou Alpha Sylla, Imam Mohamed Lamine Camara, Hadja Nsira Toure, Hadja Mamasta Sylla, Hadja Marie Kourouma, Hadja Marie Kabele Soumah, Hadja Marie Kobele Soumah, Hadja Aissatou Thiam….

Mon bureau actuel est compose de deux Vice-présidents Adama Sylla et Yakha Sylla; un secrétaire général Demba Cisse ; Un trésorier Ehadj Demba Doumbouya; quatre relations extérieurs Monchon Bangoura, Fode Mami Soumah, DJ Zulu, Alhassane Diop; douze secrétaires à l’organisation.

 

Quel est le but de cet événement culturel ?

 

La journée de la Basse Guinée (KAYANA) des femmes de la Basse Guinée est cet événement culturel se veut être le miroir d’une Basse Guinée dynamique, en plein essor et aux énormes potentiels économiques, sociaux et culturels. Il s’agit d’une opportunité d’échange et de convivialité autour des valeurs de la Basse Guinée tel que la famille, le respect, la solidarité, et le partage.

 

Vous confirmez la prestation de Petit Camara, Yarie Toure, et le Balafoniste Famoro Dioubate ?

 

Bien sûr, et également des spectacles culturels, une plate-forme de sensibilisation et d’éducation sur l’histoire de L’empire Sosso présentée par le Pr Mohamed Ben Bangoura.

Quelle relation entretenez- vous avec les autres coordinations aux USA ?

 

La coordination de la Basse Guinée aux USA, conformément à son statut et règlements intérieurs est disposée à toute idée de collaboration avec toutes autres coordinations de la Guinée ou de toutes associations et ONG des Guinéens ou sympathisantes de la Guinée pour le bien-être social de la diaspora Guinéenne de par le monde.

 

Un message pour nos compatriotes a travers le monde.

 

Nous leur envoyons le message de solidarité de fraternité autour de notre maison commune qui est notre cher pays la Guinée, Nous appelons à l’union de tous les Guinéens de la diaspora<

 

Propos recueillis par Marco Ibrahim

 

 

338 Visite Totale 1 Visite Aujourd\'hui

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam